Des camions-citernes libyens refoulés à la frontière tunisienne

Des camions-citernes des forces militaires libyennes pro-Kadhafi venus  s’approvisionner en carburant en Tunisie, ont été refoulés par des habitants de la localité tunisienne de Ben Guerdane, proche de la frontière libyenne.

Le syndicaliste Hassine Bettaieb a précisé que trois gros transporteurs de carburant d’une capacité de 36.000 litres chacun ont été contraints de rebrousser chemin après avoir franchi le poste frontalier de Ras Jédir, dans le sud tunisien.
Les véhicules se dirigeaient vers les ports de Zarzis, Gabès et Skhira, où ils devaient faire le plein, avant d’être empêchés d’accéder au territoire tunisien par une foule d’habitants rassemblée à l’appel de « l’initiative civile de protection de la révolution », une association de Ben Guerdane qui apporte son assistance aux réfugiés fuyant la Libye.
En revanche, les camions libyens chargés de produits alimentaires achetés en Tunisie ont continué à franchir la frontière sans entrave.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *