28,8 M d'euros de l'UE pour désencombrer la baie de Nouadhibou

L’Union Européenne (UE) et le gouvernement mauritanien ont signé, lundi, un accord avec une société néerlandaise, chargée de l’enlèvement de dizaines d’épaves de bateaux qui polluent la baie de Nouadhibou (nord-ouest), pour un coût de 28,8 millions d’euros, entièrement financés par l’UE.

L’opération consiste à extraire de la baie « 57 épaves gênant le plus la circulation maritime ». Une mission qui a été confiée à la société Mammoet Salvage BV (filiale de Mammoet Holding BV, spécialiste du transport de charges lourdes et du levage), qui avait déjà obtenu le contrat de démantèlement du sous-marin nucléaire russe Koursk, ayant coulé en 2000 avec l’ensemble de son équipage. Le projet accuse plusieurs années de retard, puisqu’il était déjà prévu en 2006, lorsque la Commission européenne avait annoncé sa décision de débloquer 26,2 millions d’euros pour son financement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *