Espagne- Maroc: violents accrochages à Melilla sur fond de discrimination d’espagnols musulmans

Selon plusieurs sites internet espagnols , dont le très suivi « Radio Ola Melilla » de violents accrochages ont opposé plus d’une centaine de jeunes de la ville de Melilla

-enclave espagnole sur la façade méditerranéenne du Maroc- aux forces de l’ordre espagnoles faisant un blessé grave parmi les policiers ainsi que plusieurs blessés légers des deux côtés.
Ces accrochages ont eu lieu mardi 26 octobre dans le quartier Cañada de Hidum, habité essentiellement par une population musulmane, et se sont poursuivis mercredi dans d’autres zones de la ville.
Derrière ces affrontements, le spectre de la discrimination refait surface dans une enclave espagnole déjà au cœur de vives tensions entre les deux Royaumes voisins. Les jeunes musulmans de Melilla protestent contre le refus de les sélectionner à des emplois temporaires dans le cadre du programme mis en place pour offrir du travail à 1300 jeunes en décembre prochain. Les jeunes musulmans -qui souffrent particulièrement du chômage par rapport au reste de la population- s’estiment discriminés par ce plan d’emploi. A leurs yeux, les emplois offerts bénéficieraient prioritairement à des espagnols en provenance des villes espagnoles de Malaga et Almeria.
Les jeunes manifestants ont incendié plusieurs voitures et de nombreuses bennes à ordures, dont les images ont été reproduites par des sites Internet,  avant de se retrancher derrière des barricades de pneus en feu, empêchant les forces anti-émeute d’accéder aux quartiers en ébullition. Des coups de feu ont été entendus, mais l’on ignore pour l’instant s’il y a des blessés à déplorer.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *