Air Algérie renforce sa flotte et fait les yeux doux à ses clients

Le transporteur aérien algérien qui traverse une zone de fortes turbulences, bat des ailes pour reprendre sa vitesse de croisière.

Face aux menaces d’être interdite de survoler l’espace aérien européen, Air Algérie frappe actuellement à toutes les portes pour se mettre rapidement à niveau. Parmi les dernières mesures prises pour redorer son blason, le transporteur algérien vient d’acquérir 7 ATR, dont la livraison est prévue avant fin 2011, ce qui lui permettra de renforcer les lignes intérieures. La compagnie a aussi affiché pour la basse saison qui s’annonce, une nette baisse de ses tarifs pour les vols internationaux. Le billet aller-retour Paris-Alger ne coûtera désormais que 175 euros au lieu des 250 euros auparavant. Les ventes de billets prendront fin en octobre prochain le temps de desservir l’importante communauté algérienne de France à l’occasion du retour en Algérie pour fêter l’Aïd Al Adha.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *