Coronavirus : L’UE réinstaure des restrictions sur les déplacements non essentiels depuis les Etats-Unis et Israël

Coronavirus : L’UE réinstaure des restrictions sur les déplacements non essentiels depuis les Etats-Unis et Israël

Les Etats membres de l’Union Européenne (UE) ont convenu lundi d’enlever les Etats-Unis et cinq autres pays de la liste des destinations estimées «sûres» sur le plan sanitaire, ce qui implique un renforcement des contrôles pour les déplacements non essentiels effectués depuis ces pays vers l’UE.

L’UE a encore imposé des restrictions aux déplacements non essentiels vers ses Etats membres depuis six pays, dont les Etats-Unis et Israël, dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, indique lundi un communiqué. 

Le Kosovo, le Liban, la Macédoine du Nord et le Monténégro ont également été rayés de la liste européenne des pays «sûrs» du point de vue sanitaire.

A propos, cette liste a pour objectif d’uniformiser les procédures sanitaires sur l’espace territorial de l’UE mais n’est pas contraignante pour les Etats membres, qui conservent la possibilité de mettre en place leurs propres mesures de protection. 

En plus, les pays membres de l’UE peuvent lever ces restrictions pour ce genre de déplacement pour les voyageurs complètement immunisés, est-il mentionné dans le communiqué.

Cette liste est dressée, en premier lieu, suivant les données épidémiologiques de chaque Etat concerné, bien que les mesures de réciprocité soient aussi pris en considération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *