Les candidats à la chancellerie en Allemagne animent leur premier débat télévisé

Les candidats à la chancellerie en Allemagne animent leur premier débat télévisé

Les trois candidats à la chancellerie allemande – la verte Annalena Baerbock, le social-démocrate Olaf Scholz et le chrétien-démocrate Armin Laschet – se sont mesurés dimanche soir, dans le cadre de leur premier débat télévisé, organisé à quatre semaines des élections législatives dans le pays outre-Rhin.

Cette première joute verbale a plutôt tourné à l’affrontement entre Mme Baerbock et Laschet qui a notamment dénoncé les propositions des écologistes sur le climat menaçant l’industrie allemande et le danger d’une coalition gouvernementale comprenant le parti de gauche Die Linke.

Pour sa part, Annalena Baerbock s’en est prise au statu quo de l’actuel exécutif allemand et à ses deux rivaux. Pourtant, il est possible qu’elle se coalise avec l’un ou l’autre candidat à la suite du scrutin prévu pour fin septembre pour former le futur exécutif. 

«Deux options sont en lice dans cette élection : continuer comme la grande coalition, ne pas agir et fuir les problèmes ou bien un renouveau politique », a estimé la championne des Verts.

Quant à Olaf Scholz, il a voulu mettre en avant son expérience politique en général et particulièrement son actuelle casquette de ministre allemand des Finances, sous laquelle il est parvenu à gérer l’Allemagne dans la crise sanitaire, avant de défendre son programme social. 

D’après les conclusions d’une enquête réalisée à chaud, 36 % des sondés ont jugé que le candidat du SPD était le vainqueur de ce débat télévisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *