WWA-Etude : Le réchauffement climatique à l’origine des inondations en Allemagne et en Belgique

WWA-Etude : Le réchauffement climatique à l’origine des inondations en Allemagne et en Belgique

D’après les conclusions d’une étude du World Weather Attribution (WWA) publiée aujourd’hui (mardi), les sinistres inondations survenues à la mi-juillet en Allemagne et en Belgique et avaient coûté la vie à plus de 200 personnes, sont dues au changement climatique.

De l’avis de scientifiques de plusieurs instituts de recherche sur la planète et qui collaborent dans le cadre du WWA, ces inondations ont été rendues jusqu’à 9 fois plus probables par le réchauffement de la planète en raison de l’activité humaine. Le changement climatique a par ailleurs « fait augmenter la quantité de pluie sur une journée d’entre 3 % et 19 % », à en croire la même source.

Le gouvernement allemand a décidé de réserver une enveloppe de 30 milliards d’euros (36 milliards de dollars) à la reconstruction de zones sinistrées. Ces inondations ont remis l’urgence climatique à l’ordre du jour dans le débat public dans le pays outre-Rhin, à quelques semaines des législatives prévues pour fin septembre, visant à désigner un successeur à  l’actuelle chancelière allemande, Angela Merkel.

« Le changement climatique a accru la probabilité mais également l’intensité » des événements de juillet dernier, a affirmé, au cours d’une téléconférence, Frank Kreienkamp, du service météorologique d’Allemagne, qui a dirigé l’étude.

L’augmentation de la fréquence des précipitations fait partie des corollaires attendues du réchauffement, étant donné qu’un phénomène physique entraîne un accroissement de l’humidité de l’atmosphère de près de 7 % pour chaque degré supplémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *