Le sommet de l’Union Européenne avec le président russe Vladimir Poutine n’aura pas lieu

Le sommet de l’Union Européenne avec le président russe Vladimir Poutine n’aura pas lieu

De nombreux Etats membres de l’Union Européenne (UE) ont rejeté ce vendredi, la proposition de la chancelière allemande, Angela Merkel et du président français, Emmanuel Macron, de reprendre un dialogue direct avec Moscou à travers un sommet avec le président russe, Vladimir Poutine.

«Il n’a pas été possible de convenir aujourd’hui que nous devrions nous rencontrer immédiatement en sommet» avec la Russie, a déclaré Mme Merkel au terme d’un long échange avec les dirigeants de l’UE réunis en sommet à Bruxelles. 

«Personnellement, j’aurais aimé un résultat plus audacieux», a souligné la chancelière allemande qui militait pour la tenue d’une rencontre avec le chef d’Etat russe pour discuter de sujets d’intérêt majeur pour l’UE avant son retrait de la politique après les législatives de septembre outre-Rhin.

Pour sa part, Vladimir Poutine s’est déclaré jeudi «partisan» d’un système pour un dialogue et des contacts avec l’UE, a assuré son porte-parole Dmitri Peskov. Si nombre de dirigeants de l’UE ont appuyé cette proposition, celle-ci a tout de même divisé les Etats membres qui n’ont pas été capables d’aboutir au consensus. 

Les Etats Baltes, les Pays-Bas, la Pologne et la Suède ont clairement exprimé leur opposition à la reprise des contacts avec un président russe qui multiplie les attaques à l’encontre des Etats membres de l’UE et de leurs voisins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *