L’Italie autorise l’accostage de l’Ocean Viking en Sicile, avec 422 clandestins à son bord

L’Italie autorise l’accostage de l’Ocean Viking en Sicile, avec 422 clandestins à son bord

Les autorités italiennes ont permis au navire humanitaire l’Ocean Viking d’accoster au port d’Augusta en Sicile et d’y débarquer les 422 clandestins qu’il a sauvés en mer Méditerranée au large de la Libye, a annoncé dimanche SOS Méditerranée, l’ONG qui affrète ce bateau pour le sauvetage en mer des migrants clandestins. 

SOS Méditerranée avait précisé que l’Ocean Viking était censé atteindre le port sicilien dimanche vers 19 heures. Quelques heures après un communiqué de cette ONG relayant l’appel au secours de Luisa Albera, coordinatrice des opérations de recherche et de secours sur ce bateau, le gouvernement italien a donné son aval à cet accostage.

« Les 422 personnes à bord, dont des bébés, des enfants, des femmes enceintes et des mineurs isolés, ont les mêmes droits que toute personne secourue en mer. Ils doivent en toute urgence débarquer dans un port sûr», a soutenu Mme Albera dans ce communiqué, avertissant que «les conditions météo sont en train de se dégrader et l’arrivée possible de la pluie et de forts vents vont encore aggraver la situation», alors que certains des rescapés ont dû demeurer sur le pont arrière de l’Ocean Viking car il n’était pas possible de tous les protéger des intempéries.

Pour précision, ce navire a accueilli un total de 424 migrants, dont une femme enceinte et son conjoint ont été évacués pour urgence médicale vendredi, par hélicoptère vers Malte. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *