Grippe aviaire : près de 190.000 poulets abattus dans deux fermes aux Pays-Bas

Grippe aviaire : près de 190.000 poulets abattus dans deux fermes aux Pays-Bas

Environ 190.000 poulets ont été abattus aux Pays-Bas suite à l’apparition d’une souche très contagieuse de la grippe aviaire dans deux élevages de volailles au minimum, a précisé dimanche le ministère néerlandais de l’Agriculture.

Dans un élevage à Hekendorp, à proximité de Gouda (ouest), des travailleurs sanitaires ont procédé à l’abattage de près de 100.000 poules. A cela s’ajoute l’abattage de 90.000 poussins dans un élevage de Witmarsum, dans la Frise (nord). 

Ces opérations ont été décidées suite aux soupçons par les autorités de la présence dans ces élevages d’«une souche hautement contagieuse de la variante H5 », a expliqué le ministère de tutelle.

«Les deux fermes ont été nettoyées pour empêcher la propagation de la maladie », a ajouté la même institution, avant de préciser qu’aucune autre ferme d’élevage de volailles ne se trouve dans un rayon d’un kilomètre autour de celles-ci.

Depuis octobre, des cas de grippe aviaire, qui se transmet généralement via des oiseaux migrateurs, ont été recensés dans nombre de fermes néerlandaises. 

Suite à la découverte de deux cygnes décédés et porteurs d’une souche très contagieuse de la grippe aviaire H5N8, la ministre néerlandaise de l’Agriculture, Carola Schouten, a imposé le 23 octobre dernier un confinement préventif au sein des locaux de l’ensemble des exploitations avicoles commerciales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *