Nickolay Mladenov en passe de devenir le nouvel envoyé spécial de l’ONU en Libye

Nickolay Mladenov en passe de devenir le nouvel envoyé spécial de l’ONU en Libye

Le Bulgare Nickolay Mladenov est en passe de devenir le nouvel émissaire spécial des Nations Unies pour la Libye, une nomination qui mettra un terme à plus de huit mois de déchirements au sein du Conseil de sécurité de l’ONU.

Rappelons que l’ancien envoyé spécial de l’ONU dans ce pays maghrébin, Ghassan Salamé, avait présenté sa démission pour des raisons de santé le 2 mars dernier. Depuis, il était pénible de parvenir à un consensus diplomatique pour nomme son successeur. Mais les négociations semblent arriver à leur dénouement.

Selon certaines indiscrétions, ce sont les Etats-Unis qui ont finalement pu tirer la couverture de leur côté dans cette désignation. A l’opposé, les pays africains voulaient qu’un ressortissant du continent noir puisse obtenir ce poste. 

Mais Washington a rejeté les candidatures de l’Algérien Ramtane Lamamra et de la Ghanéenne Hanna Serwaa Tetteh, qui avaient été proposées par le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres.

Les Américains ont également demandé à ce que le poste soit divisé en deux, avec, d’une part, un envoyé en charge de la médiation diplomatique et d’autre part, un responsable de la Mission des Nations Unies en Libye (Manul). Ainsi, un Africain pourrait être nommé à la tête de celle-ci en contrepartie de la désignation de Nickolay Mladenov.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *