Cinq présumés djihadistes tadjiks interpellés en Allemagne

Cinq présumés djihadistes tadjiks interpellés en Allemagne

Cinq ressortissants tadjiks soupçonnés de préparer des attentats au nom du groupe Etat Islamique, contre entre autres, des installations américaines en Allemagne, ont été interpellés ce mercredi.

Plus précisément, quatre des suspects, en l’occurrence Azizjon B., Muhammadali G., Farhodshoh K. et Sunatullokh K., ont été arrêtés mercredi matin dans l’Etat régional de Rhénanie du Nord-Westphalie, situé dans l’ouest de l’Allemagne. 

A en croire le Parquet fédéral, compétent en matière d’affaires de terrorisme, ces Tadjiks projetaient aussi «des attaques meurtrières» contre certains individus dont une voix critique de la religion musulmane, qu’ils espionnaient.

Le dernier suspect, identifié uniquement comme Raysan B., a été interpellé il y a plus d’un an et est en détention préventive depuis le 15 mars 2019. Ces quatre complices étaient censés comparaître mercredi devant un juge de la détention. 

Dans le cadre des préparatifs de la mise en œuvre de leurs projets d’attentats, ces suspects étaient « en contact avec deux hauts responsables de l’EI en Syrie et en Afghanistan » qui leur donnaient des consignes, a indiqué le Parquet fédéral, précisant que les cinq terroristes présumé ont effectué des repérages des «installations de l’armée de l’air américaine en Allemagne».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *