Le confinement en France prolongé jusqu’au 11 mai

Le confinement en France prolongé jusqu’au 11 mai

Lors d’une allocution télévisée lundi soir, la quatrième depuis le début de la crise sanitaire en France, le président Emmanuel Macron a annoncé la prolongation jusqu’au 11 mai prochain, du confinement obligatoire en vigueur depuis le 17 mars dans l’Hexagone. 

Emmanuel Macron a déclaré que rien n’était encore acquis dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus, assurant que le 11 mai, la France serait « en capacité de tester toute personne ayant des symptômes », afin que les personnes testées positives puissent être « mises en quarantaine, prises en charge et suivies par un médecin ». 

L’Etat devrait permettre aussi à cette date, à chaque Français de se procurer un masque grand public, dont l’usage pourrait devenir systématique « pour les professions les plus exposées et pour certaines situations comme dans les transports en commun ». 

Parmi les autres mesures, le président français a annoncé que les personnes les plus vulnérables, les personnes âgées ou en situation d’handicap sévère et celles atteintes de maladie chroniques devront rester confinées même après le 11 mai, « tout au moins dans un premier temps ». 

La date du 11 mai marquera également la réouverture progressive des établissements scolaires (crèches, écoles, collèges et lycées) fermés depuis le 16 mars. 

Mais les lieux rassemblant du public (retsaurants, cafés, hôtels, cinémas, théâtres, salles de spectacles et musées), resteront en revanche fermés et les grands festivals et évènements avec public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu’à la mi-juillet prochain. 

Le confinement, qui limite drastiquement les déplacements a paralysé de nombreux secteurs économiques et provoqué un effondrement historique du PIB, 6% prévu en 2020, ce qui serait la pire récession enregistrée en France depuis 1945, et poussé le gouverneemnt à annoncer un plan de soutien à l’économie de 100 miliards d’euros.  

Malgré ce dispositif, le Covid-19 a fait 14 967 morts selon le dernier bilan des autorités saniatires. Toutefois, le solde des admissions en réanimation, qui représente le total de patients à prendre en charge en plus chaque jour est pour le cinquième jour consécutif négatif – de 24 patients. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *