Coronavirus : Les mesures de confinement étendu à l’ensemble du territoire italien

Coronavirus : Les mesures de confinement étendu à l’ensemble du territoire italien

Le gouvernement italien a décrété lundi soir l’extension à l’intégralité du territoire national, des mesures exceptionnelles de confinement en vigueur depuis dimanche dans le nord du pays et ce jusqu’au 3 avril prochain.

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a demandé à tous ses compatriotes d’«éviter les déplacements» sur le territoire national afin de contenir l’épidémie de coronavirus. Il a également imposé une « interdiction de rassemblement ».

« Je vais signer un décret que l’on peut résumer ainsi : ‘Je reste chez moi’. Il n’y aura plus de ‘zone rouge dans la Péninsule’… L’Italie tout entière deviendra une zone protégée », a-t-il confié aux médias lundi au siège de l’exécutif, avant de promulguer le décret.

A partir d’aujourd’hui (mardi), les déplacements des 60 millions d’habitants que compte l’Italie sont considérablement restreints. Ils ne peuvent circuler qu’en cas d’«impératifs professionnels dûment vérifiés et (de) situations d’urgence, pour des raisons de santé». 

Il est vivement recommandé aux malades présentant des symptômes d’affection respiratoire et de la fièvre de demeurer à leurs domiciles et d’éviter tout contact social, même avec leur médecin traitant.

Les sociétés étatiques et privées ont été invitées à congédier leurs effectifs de sorte à éviter les déplacements professionnels. Néanmoins, il n’est pas prévu « de limiter les transports publics, afin de garantir la continuité » de l’activité économique « et de permettre aux gens d’aller travailler », a indiqué M. Conte.

Les activités des centres culturels, centres de bien-être, salles de sport, piscines et les stations thermales sont suspendues. Les bars et restaurants, qui sont tenus de prévoir une distance de sécurité d’un mètre au minimum entre leurs clients, devront fermer à 18 heures au plus tard. 

La même distance de sécurité devra être respectée dans les lieux de culte, mais les cérémonies religieuses (mariages, baptêmes, obsèques) y sont interdites.

Normalement prévue jusqu’au 15 mars, la fermeture des établissements scolaires et universitaires a été prolongée jusqu’au 3 avril. Enfin, tous les événements sportifs sont annulés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *