Un rapport édifiant sur les violences sexuelles en Belgique

Un rapport édifiant sur les violences sexuelles en Belgique

Une personne sur deux en Belgique a été victime de violences sexuelles, révèle la dernière enquête menée par Dedicated pour le compte des ONG Amnesty International Belgique et SOS VIOL. 

Cette étude menée sur une population de 2.300 Belges francophones et néerlandophones, âgés de 15 à 85 ans, précise qu’une femme sur cinq (20 %) et un jeune sur quatre (24 %) ont été victimes de viol et que 23 % des femmes ont déjà été contraintes à avoir des rapports intimes avec leur partenaire. 

Il en est ressorti également qu’une victime sur deux des violences sexuelles, y a été exposée pour la première fois avant ses 19 ans. Il est à noter aussi que seules 14 % des femmes qui ont saisi la justice pour des faits de violence sexuelle se disent satisfaites de cette procédure.

47 % des sondés ont déjà été exposés, au minimum, à un des types de violence sexuelle testés dans le cadre de l’enquête, en l’occurrence formuler des demandes répétées et insistances à caractère intime, imposer des attouchements en public, contraindre un partenaire à avoir des rapports intimes alors qu’il/elle ne le veut pas, avoir des rapports intimes avec un partenaire en état d’ébriété ou de dépendance, entrer en relation avec un mineur par Internet pour essayer d’avoir des rapports intimes, prendre des photos ou des vidéos intimes d’autrui sans qu’il ne le sache.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *