Le personnel navigant commercial d’Air Algérie en grève depuis lundi

Le personnel navigant commercial d’Air Algérie en grève depuis lundi

Le personnel navigant commercial (PNC) de la compagnie aérienne Air Algérie, observe un arrêt de travail depuis lundi dernier, pour exprimer son «mécontentement quant aux promesses non tenues par la direction générale. 

Ce débrayage a sensiblement perturbé les programmes de dessertes, obligeant le transporteur aérien algérien à s’attacher les services de Tassili Airlines de sorte à diminuer la pression.

Pour ce qui est de la journée de mardi, 40 % des vols programmés d’Air Algérie ont été annulés, a précisé Amine Andaloussi, le porte-parole de la compagnie aérienne. 

Un taux similaire a été enregistré la veille, suite à l’annulation par le transporteur aérien algérien de 13 dessertes programmées, dont 10 vols internationaux et 3 nationaux, a ajouté la même source.

Dans la foulée, le porte-parole d’Air Algérie a fait état de la mise en place d’une cellule de crise «pour le suivi de la grève et la gestion des vols avec la reprogrammation de ceux annulés en recourant à des avions de plus grande capacité pour accueillir un maximum de passagers».

Selon certaines indiscrétions, l’administration d’Air Algérie aurait fait appel à deux avions de Tassili Airlines, une succursale du géant pétrolier Sonatrach, pour effectuer 4 dessertes vers la France, qui est la destination la plus demandée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *