Inauguration officielle du consulat général de la Côte d’Ivoire à Laâyoune

Inauguration officielle du consulat général de la Côte d’Ivoire à Laâyoune

Un nouveau consulat général de la République de Côte d’Ivoire a été inauguré officiellement ce mardi à Laâyoune, chef-lieu du Sahara Marocain.

La cérémonie inaugurale a été co-présidée par le ministre ivoirien de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Ally Coulibaly et le ministre marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Il s’agit du cinquième pays africain à établir une représentation diplomatique à Laâyoune, après l’Union des Comores, le Gabon, Sao Tomé-et-Principe et la République centrafricaine. La Gambie, la Guinée-Conakry ont préféré installer leurs représentations diplomatiques dans l’autre grande province saharienne, Dakhla.

Un huitième pays africain, le Burkina Faso a également annoncé sa décision d’ouvrir son propre consulat général à Dakhla, pour assurer «une meilleure protection des intérêts du Burkina Faso et de ses ressortissants dans la région de Dakhla-Oued Eddahab» dans la zone Sud du Maroc, a-t-on annoncé dernièrement de source officielle à Ouagadougou. 

L’ouverture de ces représentations consulaires dans les provinces sud du Royaume constitue une reconnaissance sur le terrain, de la marocanité du Sahara, et surtout un retentissant revers pour le Polisario et son parrain, l’Algérie qui ne ménage aucun effort pour empêcher tout règlement politique du litige territorial qui serait favorable au voisin marocain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *