Le gouvernement néerlandais plaide pour l’appellation «Pays-Bas» au lieu de «Hollande»

Le gouvernement néerlandais plaide pour l’appellation «Pays-Bas» au lieu de «Hollande»

Le gouvernement néerlandais va initier en janvier une campagne de communication ayant pour objectif d’inviter le grand public à ne plus appeler l’Etat «Hollande», mais plutôt «Pays-Bas».

En fait, la Hollande est une région des Pays-Bas constituée uniquement de deux des 12 provinces du pays, en l’occurrence la Hollande du Sud, dans laquelle se trouvent notamment les villes de Rotterdam et La Haye, et la Hollande du Nord, où se situe Amsterdam.

La facture de cette campagne de communication s’élève à environ 180.000 euros. L’opération comporte, entre autres, un nouveau logo publié officiellement le mois dernier sur le site de l’exécutif néerlandais.

Suite à cette opération, le gouvernement néerlandais espère promouvoir le développement du secteur touristique dans des zones moins connues et décongestionner certaines localités qui sont trop visitées. 

En 2018, 18 millions de touristes ont visité les Pays-Bas, dont la population s’élève à 17 millions d’habitants. Selon les estimations, ce pays accueillera 42 millions de visiteurs en 2030.

Les autorités néerlandaises envisagent de profiter des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 et du concours de l’Eurovision qui aura lieu aux Pays-Bas l’année prochaine pour offrir à cette opération de communication plus de visibilité à l’échelle internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *