Neuf morts dans les intempéries qui ont frappé l’Espagne, le Portugal et la France

Neuf morts dans les intempéries qui ont frappé l’Espagne, le Portugal et la France

Le bilan des tempêtes qui ont frappé depuis jeudi l’Espagne, le Portugal et la France est monté à neuf morts hier dimanche, avec la mort d’un pêcheur en Catalogne, emporté par de fortes vagues en Méditerranée. L’Espagne reste le pays le plus affecté avec sept morts contre deux au Portugal. 

Les passages depuis jeudi soir de la tempête Elsa puis d’une autre baptisée Fabien ont provoqué de fortes intempéries en Espagne. Selon les autorités régionales, le service téléphonique d’urgence de Catalogne a reçu 1 118 appels en lien avec le vent, surtout pour des arbres tombés, des dégâts au mobilier urbain ou encore les toitures. Le service public de météorologie espagnol Aemet a indiqué hier vers 12h30 locales (11h30 GMT) sur son compte Twitter que « la tempête Fabien s’éloigne rapidement ». 

L’administration régionale de Catalogne, dans le nord-est du pays, a annoncé dans un communiqué publié hier dimanche que, en raison du vent, un pêcheur est tombé à l’eau, du haut des rochers, et a perdu la vie à Sant Feliu de Guixols, une station balnéaire située à une centaine de kilomètres au nord-est de Barcelone. 

Parmi les autres victimes enregistrées en Espagne figurent une Sud-Coréenne de 32 ans, morte après avoir été frappée par des débris tombés d’un édifice public à Madrid secoué par des bourrasques de vents violents, et un automobiliste emporté par une rivière en crue à Huescar, dans la région d’Andalousie. Au Portugal, un homme a été tué dans un accident de la route provoqué par la chute d’un arbre et un autre après l’écroulement d’une maison. 

En France, la tempête Fabien, qui a balayé le Sud-Ouest et la Corse, a laissé dimanche après-midi plus de 30 000 foyers sans électricité et causé l’interruption des transports entre l’île méditerranéenne et le continent en raison d’une houle et de vents violents toujours menaçants. Ces intempéries ont fait un blessé grave en France, un jeune homme de 19 ans, en Dordogne, et trois blessés légers.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *