L’Allemagne devient le principal contributeur au budget de l’Agence spatiale européenne

L’Allemagne devient le principal contributeur au budget de l’Agence spatiale européenne

L’Allemagne est devenue la principale nation contributrice au budget de l’Agence spatiale européenne (ESA) sur cinq ans, avec un apport de 3,29 milliards d’euros (3,62 milliards de dollars).

La contribution allemande correspond à 22,9 % du budget de l’ESA, qui vient de tenir sa conférence ministérielle les 27 et 28 novembre dans la ville espagnole de Séville. 

La France arrive en deuxième position, avec une contribution de 2,664 milliards  d’euros (2,92 milliards de dollars), soit 18,5 % du budget de l’ESA. La troisième marche du podium est occupée par l’Italie, fort d’une contribution à hauteur de 2,282 milliards d’euros (2,5 milliards de dollars), l’équivalent de 15,9 % du budget de l’ESA.

Il est à noter que le budget global de l’ESA s’élève à 14,38 milliards d’euros (15,8 milliards de dollars), en augmentation de 40 % comparativement au précédent conseil ministériel. Cette enveloppe atteint une somme record depuis la fondation de l’ESA en 1975. Elle va permettre le financement de nouveaux programmes spatiaux sur une période de trois à cinq ans.

Les Etats membres de l’ESA ont approuvé plusieurs programmes qui vont permettre d’assurer, pour les années 2020, l’autonomie de l’Europe pour ce qui est de l’accès à l’espace ainsi que l’utilisation de celui-ci, de booster la croissance de l’économie spatiale européenne et de faire d’importantes découvertes pour la connaissance de la Terre, du Système solaire et de l’Univers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *