Le HCR évacue un troisième groupe de 116 réfugiés depuis la Libye vers le Rwanda

Le HCR évacue un troisième groupe de 116 réfugiés depuis la Libye vers le Rwanda

Un groupe de 116 réfugiés en situation de vulnérabilité, dont plusieurs bébés qui ont vu le jour dans des centres de détention en Libye, ont été évacués par avion vers le Rwanda, par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).

Les 116 migrants sont arrivés dans la soirée dimanche dernier à l’aéroport de Kigali, avant d’être acheminés vers un centre de transit à Gashora, où le HCR leur apporte une assistance vitale, entre autres de la nourriture, de l’eau, des soins médicaux, un logement et un soutien psycho-social.

« Alors que la violence s’intensifie à Tripoli, ces évacuations sont plus que jamais urgentes », a estimé Vincent Cochetel, envoyé spécial du HCR pour la Méditerranée centrale. 

«Toutefois, avec des milliers de réfugiés dont la vie est toujours menacée dans les centres de détention et en milieu urbain en Libye, nous avons besoin que les Etats nous aident à faire sortir davantage de réfugiés du pays beaucoup plus rapidement», a-t-il ajouté.

Ces réfugiés sont majoritairement Erythréens mais il y a également un petit nombre de Somaliens, Ethiopiens, Soudanais et Sud-Soudanais. Près de deux tiers de ces personnes sont âgées de moins de 18 ans et, en grande majorité, séparées de leurs parents et de leur famille élargie. Deux bébés d’un mois font partie du groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *