Israël revendique des frappes aériennes en Syrie

Israël revendique des frappes aériennes en Syrie

L’armée d’Israël a mené des attaques aériennes contre des cibles militaires et syriennes en Syrie, en représailles aux roquettes lancées la veille contre l’Etat hébreu, a annoncé ce mercredi, le colonel Avichay Adraee, porte-parole de l’armée israélienne le «Tsahal».
Adraee a déclaré sur Twitter que « des avions de guerre ont frappé à 01h20 des dizaines de cibles militaires» en Syrie, appartenant à la force d’Al Qods, un corps d’élite des Gardiens de la révolution iranienne, et à l’armée syrienne.
Parmi ces cibles annoncées figurent des «missiles, quartiers généraux, entrepôts de munitions et bases militaires». L’armée israélienne, qui avait mené la semaine dernière une opération contre le Jihad islamique dans la bande de Gaza, enclave palestinienne de deux millions d’habitants, s’est dit «prête pour différents scénarios».
L’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH), basé à Londres, a indiqué que des explosions ont été entendues au sud-ouest de Damas. Citant, une source militaire, l’agence de presse officielle syrienne SANA a rapporté que les systèmes syriens de défense antimissile sont parvenus à détruire la plupart des missiles lancés par des avions israéliens au-dessus de la capitale Damas avant que ces missiles n’atteignent leurs cibles.
Selon la même source, trois personnes ont été blessées dans les raids israéliens. Les médias pro-gouvernementaux syriens ont rapporté que les explosions avaient eu lieu près de l’aéroport international de Damas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *