Italie : La droite de Salvini gagne les élections régionales en Ombrie

Italie : La droite de Salvini gagne les élections régionales en Ombrie

Une coalition de droite en Italie dirigée par le leader de La Ligue (extrême-droite), Matteo Salvini, a remporté dimanche, les élections régionales en Ombrie, battant la gauche dans l’un de ses bastions historiques et infligeant un cuisant revers à l’actuel gouvernement italien.

La candidate de La Ligue, l’avocate Donatella Tesei, a obtenu l’important score de 57,55 %. Cette performance est certainement liée au soutien des néo-fascistes de Frères d’Italie et de Forza Italia (centre-droit) de Silvio Berlusconi, qui font partie de cette alliance de droite.

A l’opposé, Vincenzo Bianconi, porté par une alliance –inédite au niveau local– entre le Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème) et le Parti Démocrate (PD, centre gauche), n’a pu faire mieux que 37,5 %.

Située au centre de l’Italie, l’Ombrie ne compte que près de 900.000 âmes. Toutefois, ces élections régionales faisaient figure de test pour la coalition PD-M5S au pouvoir depuis moins de deux mois, en remplacement de l’alliance populiste Ligue-M5S qui a dirigé le pays entre juin 2018 et août 2019.

Le chef de La Ligue s’est rendu à Pérouse pour « fêter la victoire » en compagnie de Donatella Tesei. Il en a profité pour féliciter les habitants de cette région «pour avoir choisi la liberté au nom de 60 millions d’Italiens», faisant allusion aux élections législatives qu’il revendiquait avant de mettre fin le 8 août dernier à sa coalition avec le M5S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *