Allemagne : l’AfD gagne du terrain lors de l’élection régionale en Thuringe

Allemagne : l’AfD gagne du terrain lors de l’élection régionale en Thuringe

En Allemagne, l’extrême-droite a, à nouveau, gagné du terrain lors du scrutin régional organisé dimanche dernier, confirmant en parallèle le recul des formations politiques traditionnelles au gouvernement comme celle de la chancelière Angela Merkel.

Lors des élections régionales dans le Land allemand de la Thuringe, l’Alternative pour l’Allemagne (AfD, extrême droite) a doublé son score de 2014 et battu la formation politique de la chancelière Angela Merkel. Toutefois, Die Linke (extrême gauche) a gardé son bastion dans cette région à l’issue de ce scrutin.

D’après les estimations des chaînes de télévision publique, l’AfD a recueilli environ 24 % des suffrages exprimés lors de l’élection régionale en Thuringe, dans l’ex-Allemagne de l’est communiste.

Cette formation politique est ainsi arrivée en deuxième position dans ce scrutin, doublant en même temps son score de la précédente élection de 2014.

Créditée de près de 22 %, la CDU d’Angela Merkel se situe juste à la marche suivante et perdu plus de 10 points dans ce Land qu’elle dominait sans partage dans le passé. D’ailleurs, c’est le pire score enregistré par la CDU dans cette région depuis la réunification allemande en 1990.

L’élection régionale de Thuringe a été remportée par l’actuel chef du gouvernement régional et membre de la gauche radicale, Bodo Ramelow, avec un peu moins de 30 % des voix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *