L’Italie réduit d’un tiers le nombre de ses parlementaires

L’Italie réduit d’un tiers le nombre de ses parlementaires

Le nombre de députés et sénateurs italiens qui est actuellement de 945 parlementaires, devrait descendre à 600, conformément à une promesse du Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème), qui mise sur une économie de 500 millions d’euros par législature.

Suite à une réforme menée par le M5S, les élus italiens ont largement voté mardi en faveur de la proposition de loi portant sur la diminution d’un tiers du nombre de sièges parlementaires, soit 400 députés au lieu 630 et 200 sénateurs, contre les 315 actuellement.

Ce texte a été adopté par 553 voix «pour», 14 contre et deux abstentions. Jusqu’à présent, l’Italie disposait du deuxième parlement le plus étoffé sur le continent européen, après le Royaume-Uni, qui compte environ 1.400 parlementaires, étant donné que le nombre des membres de la Chambre des Lords varie.

«C’est un jour historique. Nous avons enfin réussi à réduire à jamais le nombre de parlementaires», s’est réjouit le leader du M5S, Luigi Di Maio, dont la formation politique est en coalition gouvernementale avec le Parti démocrate depuis septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *