L’Etat néerlandais va produire son propre cannabis pour perturber les réseaux des trafiquants

L’Etat néerlandais va produire son propre cannabis pour perturber les réseaux des trafiquants

Le gouvernement néerlandais a autorisé la légalisation de la production de cannabis aux Pays-Bas, ce qui constitue une première sur le continent européen, et a chargé les mairies d’en assurer la distribution. Cette stratégie a pour but de devancer les trafiquants et de nuire à leurs réseaux, d’après certaines sources de presse.

Selon les médias, les mairies vont s’associer aux coffee shops pour assurer la distribution de drogues douces légales, collaboration qui s’inscrit dans un nouveau dispositif expérimental mis en place dans dix municipalités.

La qualité des produits proposés sera étudiée de manière approfondie. Les producteurs seront sélectionnés sous le contrôle des autorités néerlandaises et la concentration en tétrahydrocannabinol (THC) – substance psychotrope – de leur cannabis, vérifiée.

En outre, le cannabis vendu en mairie coûtera moins cher que le même produit proposé sur le marché. Les coffee shops, qui, jusqu’à présent, se faisaient fournir par des réseaux du grand banditisme, pourront désormais s’approvisionner auprès de l’Etat. L’intégralité du dispositif entrera en vigueur en 2021.

Pour information, c’est depuis 1976 que la consommation du cannabis est dépénalisée aux Pays-Bas. Sa production était interdite jusqu’à présent, le gouvernement néerlandais craignant  « de se mettre en porte-à-faux vis-à-vis de la communauté internationale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *