Washington cache des informations sur la mort de Hamza fils de Ben Laden, d’après NBC

Washington cache des informations sur la mort de Hamza fils de Ben Laden, d’après NBC

Les Etats-Unis disposent d’informations de services de renseignement attestant de la mort du fils d’Oussama Ben Laden, Hamza Ben Laden, a révélé mercredi la chaîne Tv américaine NBC.

Hamza, le fils d’Oussama ben Laden, est présenté comme un « dirigeant clé » du mouvement terroriste Al Qaïda, selon NBC qui s’appuie sur trois sources anonymes.

Interrogé par des reporters de NBC sur cette information, le président Trump a botté en touche : « je ne veux pas faire de commentaire là-dessus », a-t-il simplement répondu à deux reprises, pourtant selon les rumeurs qui courent, c’est lui-même qui a donné l’ordre de cette opération commando.

Hamza Ben Laden serait le fils favori d’Oussama Ben Laden, soupçonné d’être le commanditaire des sanglants attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Agé d’une trentaine d’années, Hamza figure sur la liste noire américaine des personnes accusées de «terrorisme». Interrogés par NBC, les trois responsables américains lui ont confirmé que Hamza Ben Laden a été assassiné, sans donner de détails sur le lieu, la date et les circonstance de sa mort, et sans se prononce sur une éventuelle implication des services de renseignements américains.

En février dernier, les Etats-Unis avaient offert une récompense pouvant aller jusqu’à un million de dollars pour toute information permettant de retrouver la trace du jeune Hamza Ben Laden.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *