L’Algérie enregistre un taux important de rejet des demandes de visas Schengen

L’Algérie enregistre un taux important de rejet des demandes de visas Schengen

En 2018, l’Algérie a enregistré un des taux les plus élevés en Afrique, de refus de visas Schengen octroyés par les pays de l’Union Européenne.

D’après les chiffres publiés par la Commission européenne, 388.366 visas Schengen (413 976 en 2017) ont été accordées aux Algériens sur 713.255 demandes introduites au niveau de 20 consulats européens établis sur le sol algérien. Autrement dit, 324.291 demandes de visas Schengen ont été rejetées, soit un taux de refus d’environ à 45,5 %.

Les Algériens arrivent en deuxième position sur l’échelle des pays africains en termes de nombre de visas refusés, juste derrière le Nigeria. Toutefois, c’est en Algérie qu’a été enregistré le plus important nombre de demandes de visa sur le continent noir.

L’Algérie enregistre également le plus faible taux de délivrance des visas à entrées multiples avec uniquement 29,7 % de visas de ce type. A titre comparatif, le Maroc et la Tunisie voisins tiennent des taux beaucoup plus importants de ces visas, soit 41,4 % et 40,6 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *