Le ministre belge de la Justice affiche sa volonté de réduire la population carcérale

Le ministre belge de la Justice affiche sa volonté de réduire la population carcérale

Le ministre belge de la Justice, Koen Geens (CD&V), s’est fixé comme première priorité de ramener la population carcérale à un maximum de 10.000 prisonniers contre les 10.305 détenus recensés au 27 décembre dernier, ce qui correspond à une surpopulation carcérale de près de 11 %.

En règle générale, les prisonniers en Belgique, sont moins nombreux pendant la période estivale car les cours et tribunaux siègent moins. De ce fait, très peu de nouvelles condamnations sont prononcées.

Le ministre belge de la Justice a réitéré mercredi dernier sa détermination à ramener la population carcérale à un maximum 10.000 détenus en se servant de nouveaux textes de loi.

Par la même occasion, Koen Geens a fait remarquer que le nombre de prisonniers avait nettement baissé depuis le début de la législature en 2014. A l’époque, la Belgique comptait pas moins de 11.587 prisonniers. «La surpopulation a été réduite via des mesures importantes, telles que l’extension de la surveillance électronique et la création de lieux spécifiques pour les internés», a expliqué Geens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *