L’Italie disposée à revoir à la baisse sa proposition de budget

L’Italie disposée à revoir à la baisse sa proposition de budget

Le vice-président du Conseil italien Luigi Di Maio est ouvert à une diminution du niveau de déficit comparativement aux prévisions initiales du gouvernement, a-t-il affirmé lundi. Dans ce cas de figure, la Bourse de Milan bondirait de 3 %.

Rappelons que le 23 octobre dernier, la Commission européenne a rejeté le projet de budget de l’Italie, lequel prévoit un déficit correspondant à 2,4 % du PIB. Depuis, les deux parties ont entamé de délicates discussions. « Si, durant la négociation (avec Bruxelles), le déficit doit diminuer un peu, pour nous, cela n’est pas important », a assuré lundi matin sur les ondes de Radio radicale le chef du Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème), qui forme la coalition au pouvoir en Italie avec La Ligue (extrême droite).

« Le sujet n’est pas les chiffres, mais les citoyens », a néanmoins ajouté ce responsable politique, avant de répéter l’importance d’instaurer un revenu de citoyenneté pour les plus pauvres, de réformer les dispositions légales sur les retraites de sorte à permettre un départ anticipé et de dédommager les petits épargnants qui ont été victimes de la faillite de banques.

Di Maio et son homologue et leader de La Ligue, Matteo Salvini, ainsi que le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, et le ministre italien de l’Economie, Giovanni Tria, devaient tenir une réunion sur le budget hier soir. Après ces signes d’apaisement, la Bourse de Milan a gagné 3,07 % à 19 290 points peu avant 10h00 (9h00 GMT).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *