Allemagne : Seehofer sur le point de quitter la présidence de la CSU

Allemagne : Seehofer sur le point de quitter la présidence de la CSU

Le ministre allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer envisage de quitter bientôt la direction de L’Union chrétienne-sociale (CSU), parti allié de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière, Angela Merkel.

Depuis des mois, ces deux responsables politiques s’affrontent en matière de politique d’asile, alors que la popularité de la grande coalition au pouvoir ne fait que baisser.

A en croire certaines sources internes de la CSU, Seehofer, 69 ans, compte aussi démissionner de son poste de ministre de l’intérieur avant la fin de son mandat. Il va s’exprimer publiquement à ce sujet, au cours de cette semaine, alors que la CSU devrait en même temps se choisir un nouveau leader.

Le ministre allemand de l’Intérieur n’a pas indiqué à quel moment il laisserait tomber son portefeuille ministériel mais il a laissé entendre qu’il ne désirait pas garder ses fonctions ministérielles au cas où il n’est plus président de la CSU.

Le mandat de l’actuelle coalition fédérale, composée de la CDU, de la CSU et du SPD, s’étend jusqu’en 2021. D’après des sources consultées par DPA, Seehofer a affirmé que «2019 sera l’année du renouveau pour la CSU».

Auparavant, cette autorité et la chancelière allemande étaient de proches alliés. Mais, depuis début 2018, Merkel et Seehofer s’affrontent sur la politique migratoire et la sécurité aux frontières, ce qui, de l’avis de certains observateurs, a entraîné la chute de popularité des trois formations politiques au pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *