Libye : Des trafiquants d’êtres humains déguisés en agents de l’ONU pour tromper les migrants

Libye : Des trafiquants d’êtres humains déguisés en agents de l’ONU pour tromper les migrants

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a révélé samedi dernier, que des passeurs ainsi que des trafiquants d’êtres humains se font passer pour des agents de l’ONU en Libye, pour tromper les migrants et ainsi s’adonner à leurs trafics sans s’inquiéter, dans différentes régions du pays.
Dans un communiqué publié samedi dernier, l’agence de l’ONU a déclaré que ces criminels ont été repérés à des points de débarquement et des plaques tournantes de trafics, utilisant des gilets et des objets portant des logos similaires à ceux du HCR.
Ces informations ont été obtenues sur la base de témoignages entre autres de réfugiés qui disent avoir été vendus à des trafiquants en Libye et soumis à des mauvais traitements et de la torture, y compris après avoir été interceptés en mer.
Bien que l’exactitude des faits rapportés soit pour le moment difficile à certifier, l’agence onusienne a déjà appelé les autorités libyennes à identifier et à poursuivre les auteurs de telles pratiques, convaincue de leurs intentions criminelles.
En proie à l’instabilité politique et sécuritaire depuis la chute de Mouammar Kadhafi suite une insurrection soutenue par les forces de l’Otan en 2011, la Libye est devenue un des principaux points de passage pour les migrants en proveannce d’Afrique subsaharienne qui souhaitent rejoindre la rive nord de la Méditerranée.
Le HCR et ses partenaires sont présents dans tous les lieux officiels de débarquement en Libye pour aider ces personnes extrêmement vulnérables en leur fournissant «une assistance médicale et humanitaires».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *