Le gouvernement belge renforce les conditions de reconnaissance des visas étudiants

Le gouvernement belge renforce les conditions de reconnaissance des visas étudiants

Les autorités belges comptent renforcer les conditions de reconnaissance des visas étudiants en prenant en considération les résultats ou un éventuel projet d’études individuel des requérants.

A en croire certains médias belges, les notes des étudiants étrangers inscrits dans l’enseignement supérieur en Belgique seront désormais prises en compte dans la reconnaissance de leur visa étudiant.

D’après le secrétaire d’Etat belge à l’Asile et la Migration, Theo Francken, cette nouvelle mesure a pour objectif de prévenir les abus : « nous constatons que les étudiants originaires de pays en développement considèrent parfois leur visa comme une possibilité d’émigrer définitivement dans notre pays », a-t-il affirmé.

Et d’ajouter que cette disposition prend pour cible en particulier ceux qui « semblent échouer dans leurs études après de nombreuses tentatives, puis testent différentes filières sans décrocher de diplôme ».

Il est à noter que le gouvernement belge a délivré un total de 9 011 visas étudiants pour l’année universitaire précédente alors que 2 074 demandes ont été rejetées, d’après les dernières statistiques parues dans la presse. Les étudiants d’origine camerounaise constituent le plus important contingent sur la totalité des requérants, avec 1 949 demandes formulées l’an dernier.

La législation belge sur les étrangers autorise déjà le retrait ou le refus de  prolongation de la carte de séjour délivrée à un étudiant au cas où il «prolonge excessivement ses études et ne démontre pas suffisamment de progrès».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *