Carles Puigdemont annonce son retour en Belgique

Carles Puigdemont annonce son retour en Belgique

Bloqué en Allemagne ces quatre derniers mois, le leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont a annoncé mercredi son retour en Belgique « ce week-end » suite au retrait, par la justice espagnole, du mandat d’arrêt européen le visant.

« Ce week-end, je retournerai en Belgique », a déclaré l’ancien président de Catalogne lors d’une conférence de presse à Berlin, ajoutant que, dorénavant, son activité politique s’y basera.

Rappelons que ce responsable politique avait quitté l’Espagne pour la Belgique après avoir proclamé l’indépendance de la Catalogne le 27 octobre dernier, au plus fort de l’importante crise politique entre cette région et le gouvernement espagnol.

Au retour d’un déplacement en Finlande, Carles Puigdemont avait été arrêté outre-Rhin suivant le mandat d’arrêt européen émis par Madrid suite à la tentative de sécession de la Catalogne.

L’indépendantiste devrait désormais être libre de tout mouvement en Europe, excepté sur le territoire espagnol où le mandat d’arrêt à son encontre demeure en vigueur.

Théoriquement, Carles Puigdemont devrait attendre l’épuisement du délai de prescription, soit vingt ans, pour rentrer dans son pays sans crainte d’être interpeller. « Je ne sais pas si je devrais attendre vingt ans pour mettre les pieds en Espagne, ce que je sais, c’est que je n’attendrai pas vingt ans pour mettre les pieds en Catalogne », a-t-il déclaré à propos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *