L’Allemagne consent à accueillir 50 migrants sauvés en Méditerranée

L’Allemagne consent à accueillir 50 migrants sauvés en Méditerranée

Berlin a annoncé dimanche avoir consenti, suite à une demande de Rome, de prendre en charge 50 des 450 clandestins se trouvant sur deux bateaux de l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, Frontex.

L’Allemagne a convenu avec l’Italie qu’en prévision des prochains pourparlers sur l’intensification de la coopération bilatérale sur la politique en matière d’asile, de prendre en charge 50 personnes, a indiqué une porte-parole de l’exécutif allemand dans un communiqué.

Notons que la veille, la France et Malte avaient pris le même engagement, comme annoncé par le Premier ministre italien, Giuseppe Conte. « Très rapidement, les offres d’autres pays européens arriveront», avait-il ajouté samedi.

Le chef du gouvernement italien s’est donc félicité de cette réaction «après une journée de contacts téléphoniques et écrits avec les 27 leaders européens».

Partis des côtes libyennes, les 450 clandestins avaient été repérés vendredi dernier dans une embarcation en bois. Le lendemain, a l’approche des deux bateaux de Frontex, les migrants se sont jetés à l’eau avant d’être secourus, d’après des sources italiennes. Ce qui a immédiatement entraîné une mobilisation pour leur venir en aide. Huit femmes et enfants ont été acheminés sur l’île italienne de Lampedusa pour des raisons médicales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *