Pays-Bas : Ryanair sommé de respecter le droit néerlandais suite au licenciement d’une employée

Pays-Bas : Ryanair sommé de respecter le droit néerlandais suite au licenciement d’une employée

La justice néerlandaise a appelé mardi le transporteur aérien à bas coût Ryanair à respecter la législation locale concernant son effectif basé aux Pays-Bas.

Plus précisément, c’est le tribunal de Den Bosch, dans le sud du territoire néerlandais, qui a rendu cette décision en appel. Celle-ci fait suite à une action en justice intentée par une salariée de Ryanair basée à Eindhoven, dans le sud des Pays-Bas, après son licenciement. Cette employée avait refusé d’être transférée à Dublin.

« La cour d’appel rejette l’argument de Ryanair selon lequel la loi irlandaise est applicable » aux Pays-Bas, ont jugé les magistrats, cassant de ce fait la décision du tribunal de première instance.

La compagnie aérienne à bas coût a également été condamnée à verser une indemnité de 25 000 euros (27 500 dollars) à son ancienne salariée et une autre indemnité pour licenciement irrégulier.

Ryanair se base sur les lois irlandaises étant donné que ses appareils sont immatriculés dans ce pays. En outre, ce transporteur aérien soutient que la grande partie des prestations de ses employés a lieu à bord de l’avion. Malgré tout, les magistrats du tribunal de Den Bosch ont jugé préférable que les salariés de Ryanair basés à Eindhoven terminent leur service là où ils l’ont débuté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *