France : retour à une croissance plus modérée

France : retour à une croissance plus modérée

L’Insee, l’Institut national de la statistique et des études économiques, a révélé que la progression du Produit National Brut devrait nettement décélérer en 2018 pour s’établir à la fin de l’année à 1.7%, loin des 2.3% enregistrés en 2017.

Selon la note de l’Insee publiée mardi, ces prévisions se fondent sur le freinage « relativement brutal » de l’activité au cours des deux premiers trimestres, bien que celle-ci devrait se redresser dans la seconde moitié de l’année. Bien qu’un ralentissement était attendu après la forte croissance à la fin de l’année dernière, les analystes ont été surpris par la faiblesse de la demande intérieure et la contraction de la production manufacturière. La consommation a conservé la tendance qu’elle avait depuis l’automne en restant à des niveaux bas, alors que l’investissement des entreprises marquait le pas. La conséquence en est que le climat des affaires, qui atteignait encore des niveaux stratosphériques  en décembre, s’est replié dans tous les secteurs, à l’exception du bâtiment, traditionnellement moins réactif aux brusques évolutions de l’activité.

Mais l’Insee demeure prudente, la prévision de cette semaine étant entourée de davantage d’incertitudes que les précédentes. La seconde partie de l’année devrait être marquée par le rebond attendu du pouvoir d’achat et les conséquences de l’étalement du calendrier des réformes fiscales, qui ont grevé les dépenses des ménages, devraient s’annuler à l’automne. Les experts estiment néanmoins que le pic de croissance est derrière, mais que le pays demeure dans un scénario de reprise avec une croissance plus modérée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *