La France et la Libye consolident leur coopération dans la lutte contre le trafic de migrants

La France et la Libye consolident leur coopération dans la lutte contre le trafic de migrants

La présidence française a publié hier dimanche un communiqué annonçant la décision de la France et de la Libye  de « renforcer leur coopération » pour « mieux maîtriser les flux migratoires » et lutter contre les « filières » de « traite des êtres humains ».

Selon le communiqué de l’Elysée, cette décision, qui veut initier une action qui s’inscrira dans la continuité de la visite du Président du Conseil des ministres italien vendredi à Paris, a été prise suite à un entretien par téléphone entre le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj. Cet entretien a consacré une grande part au contrôle des flux migratoires entre la Libye et l’Europe. Au-delà de la question migratoire, les deux dirigeants ont également fait le point sur la situation sécuritaire et politique en Libye.

Le président français Emmanuel Macron était parvenu à tenir le 29 mai dernier à Paris une conférence internationale sur la Libye. Cette conférence a posé les bases d’un processus pour sortir politiquement de la crise qui déchire la Libye. Les parties présentes s’étaient convenu sur l’organisation d’élections par le Premier ministre Fayez al-Sarraj d’ici la fin de l’année, dans le cadre collectif défini à Paris et acté par les Nations unies au début de ce mois. Le président français a profité de sa conversation téléphonique avec Fayez al-Sarraj pour lui réaffirmer son soutien à ces efforts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *