L’Allemagne rappelle près de 800 000 Mercedes dans toute l’Europe

L’Allemagne rappelle près de 800 000 Mercedes dans toute l’Europe

Les autorités allemandes ont demandé lundi le rappel, au niveau de toute l’Europe, de 774 000 véhicules de la marque Mercedes dans le cadre du scandale du « dieselgate ».

Produites par le groupe Daimler, ces véhicules sont soupçonnés d’être équipés d’un système de manipulation des émissions polluantes.

Les fourgons Mercedes Vito et certaines voitures de classe GLC et C constituent les modèles principalement concernés par cette opération. Il est à noter que 238 000 véhicules rappelés se trouvent sur le territoire allemand. Pour ce qui est de la répartition de l’opération dans les autres pays d’Europe, elle demeure inconnue.

Ces véhicules sont soupçonnés de disposer d’un logiciel capable de truquer la mesure des niveaux d’émissions polluantes. A propos, « Daimler a indiqué qu’il allait procéder aussi vite que possible, en collaboration transparente avec les autorités, pour s’assurer que les systèmes de mesures (des émissions) rejetés par le gouvernement soient supprimés », a assuré le ministre allemand des Transports.

De son côté, le groupe automobile allemand a confirmé par voie de communiqué ce rappel, affirmant vouloir « clarifier des questions légales ». Il est à noter que Daimler, qui est le troisième constructeur allemand à être éclaboussé par le dieselgate, a toujours rejeté toute manipulation.

Pour rappel, ce scandale a éclaté en septembre 2015 avec la découverte de systèmes de trucage des émissions polluantes installés dans des véhicules de marque Volkswagen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *