Afrique du Sud : Le Cap pourrait éviter cette année le «Jour Zéro» de la disette d’eau potable

Afrique du Sud : Le Cap pourrait éviter cette année le «Jour Zéro» de la disette d’eau potable

La ville sud-africaine du Cap qui subit le phénomène météorologique El Niño, pourrait éviter Sous certaines conditions, une coupure totale d’eau en 2018, d’après les autorités locales.

«Si nous maintenons la consommation d’eau au niveau actuel et si nous recevons une quantité décente de précipitations, le Jour Zéro (le jour où les robinets de la ville seraient privés d’eau) ne se produira pas cette année», a assuré Mmusi Maimane, le leader du parti d’opposition de l’Alliance Démocratique (DA), qui dirige la région du Cap.

Tout récemment, le Jour Zéro était attendu, suivant la consommation des habitants du Cap, dans la période comprise entre les 12 avril et 15 juillet prochains, selon le portail web officiel de la ville. Mais, désormais, cette source annonce que ce jour est repoussé à 2019.

D’après le patron de la DA, ce report n’est que la conséquence des efforts de la population et des agriculteurs, a-t-il estimé mercredi dernier lors d’une conférence de presse au Cap. En effet, la consommation journalière d’eau dans cette ville est passée de 1,2 milliard de litres en 2015 à 520 millions de litres présentement.

Mmusi Maimane a donc encouragé les habitants du Cap à ne pas relâcher leurs efforts et, de ce fait, à respecter les restrictions en matière de consommation d’eau.

Lors d’une réunion du conseil de la ville tenue le 19 janvier dernier, celle-ci a été limitée à 50 litres par habitant et par jour, ce qui correspond à 6 000 litres par mois pour un foyer de quatre personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *