La Russie construira la première centrale nucléaire d’Egypte

La Russie construira la première centrale nucléaire d’Egypte

Moscou et Le Caire ont conclu lundi, un accord portant sur la construction de la première centrale nucléaire dotée de quatre réacteurs seront construits, pour un coût de 25 milliards de dollars.

Cette convention a été signée au Caire, à l’occasion de la brève visite en Egypte, du président russe, Vladimir Poutine qui a eu un entretenu avec son homologue égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, ayant porté sur les relations bilatérales, la situation dans la région et la lutte anti-terroriste.

La future centrale nucléaire dédiée à la production de l’électricité, sera construite à Dabaa, une localité située à l’ouest d’Alexandrie, au nord de d’Egypte.

Un transfert de technologie et du savoir-faire dans le domaine du nucléaire pacifique, est également prévu dans l’accord.

Depuis fort longtemps l’Egypte envisageait de se doter d’une centrale nucléaire. En 1981, l’ex-président évincé, Hosni Moubarak, à peine arrivé à la tête du pays, pensait en construire une à Dabaa. Mais, ce projet avait été ajourné à la suite de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en Russie. Il a fallu attendre 2015 pour qu’Abdel Fattah al-Sissi remette ce projet sur la table des discussions avec les autorités de Moscou.

La centrale sera construite par le groupe public «Rosatom», chargé également d’assurer la livraison du combustible nucléaire à l’Egypte et la formation du personnel de la future centrale. Il va également s’occuper de la maintenance et de la réparation des unités de production.

Les travaux de construction devraient s’achever en 2022, mais la centrale ne produira de l’électricité que deux ans après.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *