Total annonce l’expédition de sa première cargaison de gaz naturel du projet Yamal LNG

Total annonce l’expédition de sa première cargaison de gaz naturel du projet Yamal LNG

Le géant pétrolier français Total a annoncé dans un communiqué publié  vendredi matin, l’expédition dans les prochains jours de sa première cargaison de gaz naturel liquéfié extrait du gigantesque projet Yamal LNG exploité dans la péninsule de Yamal, au nord de la Russie.

Ce site présente 4,6 milliards de barils équivalent pétrole de réserves gazières dans le nord de la Russie.

Cette première cargaison est prête à quitter Sabetta, ouvrant une étape importante dans l’histoire de Yamal LNG.

Ce projet consiste à transformer le gaz naturel du gisement géant onshore de gaz et de condensats de Tambey Sud qui se trouve sur la péninsule de Yamal en Russie septentrionale.

D’après le communiqué de Total, il comprend une installation de traitement de gaz et de liquéfaction avec trois trains d’une capacité de 5,5 millions de tonnes par an chacun, des réservoirs de stockage, des infrastructures portuaires et aéroportuaires.

La mise en œuvre du premier train a mobilisé 30.000 collaborateurs travaillant à plein temps lors du pic d’activité. Le deuxième et troisième train, démarreront respectivement en 2018 et 2019.

Ce projet est opéré par la société Yamal LNG, dont sont actionnaires Novatek, producteur de gaz russe indépendant, Total, CNPC et Silk Road à hauteur respectivement de 50,1%, 20%, 20% et 9,9%.

Yamal LNG est l’un des projets de gaz naturel liquéfié les plus compétitifs du monde, avec des coûts de production particulièrement bas. Le gaz produit est destiné aux marchés asiatique et européen.

Ces marchés pourront être approvisionnés en GNL pendant toute l’année grâce à l’utilisation d’une flotte innovante de méthaniers brise-glace qui empruntera durant tout l’été, la route du Nord vers l’Asie en passant par le détroit de Béring.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *