Libye : le maréchal Haftar achève un déplacement en Italie

Libye : le maréchal Haftar achève un déplacement en Italie

Le maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’est libyen, achève ce mercredi une visite à Rome, qui renforce encore davantage la stature internationale de l’opposant numéro un au gouvernement d’entente nationale, basé à Tripoli.
Le maréchal Haftar est arrivé dans la capitale italienne lundi soir à bord d’un avion militaire italien. Il a notamment rencontré la ministre de la Défense Roberta Pinotti, ainsi que des dirigeants des services de renseignements.
Rien n’a filtré des discussions, mais celles-ci ont dût tourner autour des questions migratoires, des intérêts de Rome dans le secteur énergétique et les pistes à creuser pour favoriser le retour à la stabilité en Libye.
Le déplacement en Italie du maréchal Haftar fait suite à celui du ministre italien de l’Intérieur Marco Minnit, qui avait rencontré l’homme fort de Benghazi au début de ce mois.
Cette visite à Rome de Khalifa Haftar est à peine plus médiatisée que sa rencontre à Benghazi avec le ministre italien de l’Intérieur, une réserve qui s’explique par le fait que Rome soutient officiellement le chef du gouvernement d’entente nationale (GNA) Fayez al-Sarraj.
Mais pour l’Italie, qui a été le premier pays occidental à avoir rouvert son ambassade dans la capitale libyenne en janvier 2017, des priorités s’imposent.
Les autorités italiennes tiennent à renforcer l’axe Rome-Tobrouk, notamment pour consolider les compromis visant à limiter drastiquement les départs de migrants à partir des côtes libyennes vers l’Italie.
Seulement 3914 arrivées sur les côtes italiennes en provenance de Libye ont été recensées au mois d’août, soit une baisse de 81.6% par rapport à la même période en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *