Royaume-Uni : six blessés dans une attaque à l’acide près de Londres

Royaume-Uni : six blessés dans une attaque à l’acide près de Londres

La police britannique a annoncé qu’au moins six personnes ont été blessées samedi suite à la dispersion d’une « substance toxique » près du centre commercial Westfield à Stratford, à l’est de Londres. Un suspect a été arrêté. La police ne considère pas cet incident comme un attentat terroriste.

La police avait été alertée sur un groupe d’hommes qui dispersaient une substance toxique près du centre Westfield. Les forces de l’ordre ont été dépêchées sur place et le lieu de l’incident, situé à proximité du stade olympique de Londres, a été bouclé. Les pompiers et les médecins se sont également rendus sur place.

Un suspect, un jeune homme de 15 ans, a été arrêté et la police recherche les autres assaillants présumés. Le bilan avancé par la police semble être corroboré de source médicale, les urgences médicales du London Ambulance Service ayant déclaré sur Twitter traiter « au moins cinq patients » dont trois ont été hospitalisés. Pour l’instant, la nature de la « substance toxique » n’est pas connue, mais certains médias parlent d’une attaque à l’acide.

Malgré le climat dans lequel se trouve le pays, confronté à une vague d’attentats terroristes depuis six mois, la police ne pense pas que l’attaque à Stratford soit de nature terroriste. L’acide aurait été utilisé après une altercation entre deux groupes d’hommes.

Les attaques à l’acide sont assez fréquentes dans la capitale britannique. La mairie en a recensé plus de 400 en 2016 et plus d’une centaine au premier trimestre de 2017, dont six ont été lancées les 14 et 15 juillet derniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *