France : Emmanuel Macron moins populaire chez les patrons également

France : Emmanuel Macron moins populaire chez les patrons également

La cote de popularité du président français Emmanuel Macron poursuit sa baisse et se ressent même chez les chefs d’entreprise. « La grande consultation », réalisée par Opinion Way pour CCI France/La Tribune/Europe1, révèle que tout juste plus de un dirigeant sur deux se déclare satisfait de l’action du président de la République, alors qu’il emportait une très large adhésion avant l’été, de 75%.

Un total de 607 dirigeants d’entreprises ont été interrogés en septembre dans le cadre de ce sondage. Sur ce lot, 52% se déclarent satisfaits de l’action du président, un chiffre qui représente une chute de 23 points depuis le début de la période estivale. 37% des dirigeants d’entreprise se déclarent avant tout inquiets, 33% méfiants, 43% pensent que « c’était mieux hier » et 28% estiment que « ce sera mieux demain ».

Ces critères de sondage connaissent respectivement des progressions de 9 points, 5 points, 10 points et une chute de 7 points depuis le mois de juin. Si les dirigeants d’entreprises de toute taille se sentent de plus en plus inquiets et méfiants, le désenchantement touche plus particulièrement les dirigeants d’entreprises de moins de 10 salariés.

De prime abord, ces chiffres surprennent, tant l’action du président Emmanuel Macron a semblé jusqu’à présent tournée vers le patronat. Des mesures telles que le projet de contrats de chantier ou encore le plafonnement des indemnités prud’homales sont très appréciées des dirigeants d’entreprises. Ces derniers semblent cependant préoccupés par la situation de leurs salariés, avec seulement 6% d’entre eux qui ont le sentiment que ces derniers sont davantage favorisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *