L’Italie accrédite un nouvel ambassadeur en Egypte

L’Italie accrédite un nouvel ambassadeur en Egypte

Un ambassadeur d’Italie nouvellement nommé en Egypte a est arrivé mercredi au Caire, où il doit rejoindre son poste qui est resté vacant depuis plus d’un an, suite à un différend autour de la mort d’un étudiant italien.

D’après l’ambassade d’Italie au Caire, le diplomate Gianpaolo Cantini devrait prendre ses fonctions aujourd’hui (jeudi), à en croire une source officielle du gouvernement italien.

Rome avait rappelé son ambassadeur en avril 2016 en guise de protestation après la découverte de la dépouille du chercheur italien Giulio Regeni. Disparu depuis le 25 janvier 2016, ce dernier avait été retrouvé un mois plus tard, torturé à mort.

Au terme de plus d’un an de discussions houleuses entre les gouvernements égyptien et italien, Rome avait annoncé le mois dernier son intention d’envoyer un nouvel ambassadeur au Caire, l’Egypte étant un de ses partenaires commerciaux majeurs au sud de la Méditerranée.

L’Italie reprochait aux autorités égyptiennes de ne pas coopérer suffisamment dans l’enquête sur la disparition de Giulio Regeni, rejetant les diverses versions avancées par les enquêteurs locaux (accident de la route, crime crapuleux, règlement de comptes personnel). Rome a toujours exigé que les responsables de la mort de ce jeune homme de 28 ans, soient identifiés et sanctionnés.

Les médias italiens et les milieux diplomatiques européens en Egypte suspectent des éléments des services de sécurité d’avoir kidnappé et torturé à mort Giulio Regeni, ce que nient en bloc les autorités du Caire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *