Le djihadiste Salah Abdeslam sera jugé de nouveau devant un tribunal belge

Le djihadiste Salah Abdeslam sera jugé de nouveau devant un tribunal belge

Ayant pris part aux attentats de novembre 2015 à Paris, le djihadiste Salah Abdeslam devra également comparaitre devant la justice belge pour avoir ouvert le feu sur des agents de la police belge, quelques jours avant son arrestation.

Le seul survivant du groupe des djihadistes auteurs des attaques de Paris en novembre 2015, sera jugé à Bruxelles pour avoir tiré sur des agents de la police belge qui avaient découvert par hasard, sa cache à Bruxelles le 15 mars 2016, soit trois jours avant qu’il ne soit arrêté.

Trois éléments de la police faisant partie d’une équipe d’enquêteurs franco-belges avaient été blessés lors de cet affrontement, durant lequel Salah Abdeslam et son complice Sofiane Ayari avaient pu s’enfuir par l’arrière d’un appartement situé à Forest dans la capitale belge.

Un dernier suspect semblant vouloir couvrir la fuite de deux malfrats précédents en tirant sur les forces de l’ordre qui venaient de défoncer la porte d’entrée de l’immeuble avait été mortellement touché par les tirs de riposte de la police.

Respectivement âgés de 27 et 24 ans, Salah Abdeslam et Sofiane Ayari comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Bruxelles pour « tentative d’assassinat dans un contexte terroriste sur plusieurs policiers » et « port d’armes prohibées dans un contexte terroriste », a indiqué le parquet fédéral. Et d’ajouter que la date du procès sera arrêtée « dans les prochaines semaines ». A ce propos, certaines sources de presse estiment que le procès pourrait avoir lieu avant fin 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *