Un millier d’arrestations en Italie liées à la mafia en sept mois

Un millier d’arrestations en Italie liées à la mafia en sept mois

Le ministère italien de l’Intérieur a rendu publics les chiffres de la police anti-mafia des sept derniers mois, révélant que cette police a procédé à plus de 1.000 arrestations et à des milliers d’opérations de confiscations de biens des narcotrafiquants.

En l’espace de sept mois, la police anti-mafia a placé sous séquestre 10.149 biens, dont environ 500 entreprises, le tout correspondant à une valeur de 3,48 milliards d’euros (3,82 milliards de dollars). En parallèle, 5.086 biens, parmi lesquels plus de 200 entreprises, équivalents à 1,7 milliard d’euros (1,87 milliard de dollars) ont été confisqués.

A titre de rappel, au cours de la même période en 2016, ce service avait mis sous séquestre 4 704 biens d’une valeur globale de 1,23 milliard d’euros (1,35 milliard de dollars) et confisqué 3 252 biens représentant 380 millions d’euros (418 millions de dollars).

Par ailleurs, les forces de l’ordre ont arrêté 1 133 criminels mafieux entre janvier et juillet derniers, dont 30 fugitifs considérés comme « importants », d’après le ministre italien de l’Intérieur, Marco Minniti. 112 opérations de police ont été menées dans le cadre d’enquêtes judiciaires et 18 communes sont présentement sous tutelle pour infiltration mafieuse.

Le «Gargano», région côtière du sud-est de l’Italie, a été le théâtre de violences la semaine dernière. Des hommes armés ont tué le leader d’un clan mafieux local à peine libéré de prison, son beau-frère et deux fermiers qui se trouvaient fortuitement sur les lieux au moment de la fusillade. Ces meurtres ont porté à 17 le nombre de morts violentes depuis début 2017 dans cette région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *