Les entreprises belges ont viré 221 milliards d’euros vers des paradis fiscaux en 2016

Les entreprises belges ont viré 221 milliards d’euros vers des paradis fiscaux en 2016

Le journal belge « Le Soir » a révélé que 853 entreprises en Belgique ont pratiqué l’évasion fiscale à hauteur de 221 milliards d’euros au courant de l’année dernière, soit une moyenne de près de 260 millions d’euros par société.

Il s’agirait d’une procédure tout à fait légale dont la traçabilité est assurée de par l’obligation de déclarer des versements dépassant les 100.000 euros.

D’après la législation belge, toutes les entreprises effectuant des virements dépassant les 100.000 euros par an vers des comptes bancaires domiciliés dans des paradis fiscaux sont obligées de les déclarer.

A ce propos, 31 pays sont mentionnés sur la liste officielle des Etats à fiscalité avantageuse dressée par les autorités belges, parmi lesquels les Bermudes, Monaco, les îles Caïman et les îles Vierges britanniques.

Cette trentaine d’Etats sont très prisés des sociétés voulant réduire l’impact des obligations fiscales sur leurs recettes. Pourtant, certains pays aux lois fiscales voisines à celles des pays figurant dans cette liste n’y sont pas mentionnés. C’est le cas du Luxembourg, du Panama et de Singapour.

Le quotidien belge « Le Soir » a recueilli ces informations après avoir demandé au SPF Finances quelques chiffres relatifs aux déclarations de paiement vers les Etats « à fiscalité inexistante ou très peu élevée ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *