Afrique du Sud : Les députés rejettent la motion de défiance contre Jacob Zuma

Afrique du Sud : Les députés rejettent la motion de défiance contre Jacob Zuma

Les élus sud-africains de la majorité au pouvoir se sont prononcés lundi contre une motion de défiance à l’encontre du chef de l’Etat Jacob Zuma, a annoncé la présidente du Parlement, Baleka Mbete.

«Les résultats du vote sont les suivants : 177 en faveur de la motion, 198 contre et 9 abstentions », a déclaré Mme Mbete, ce qui a entraîné les applaudissements des députés de la majorité présidentielle. A titre de rappel, la motion devait recueillir au minimum 201 voix pour être retenue.

L’opposition espérait que le vote à bulletin secret permettrait de rallier des élus de la majorité présidentielle. En effet, une trentaine de parlementaires de cette dernière famille politique ont voté pour la motion. Mais cela n’a pas suffi.

«Le Parlement a rejeté la tentative de faire tomber le gouvernement. Nous avions toute confiance en nos députés pour faire échouer cette motion et c’est ce que nous avons fait», se sont satisfaits les élus du parti au pouvoir, le Congrès National Africain (ANC), par voie de communiqué.

Le second mandat présidentiel de Jacob Zuma s’est distingué par les multiples motions de défiance à son encontre, la dernière en date étant la quatrième depuis 2015.

Malgré les affaires de corruption, la récession et le fort taux de chômage (27,7 %), le dirigeant sud-africain parvient à se maintenir aux commandes en limitant la contestation interne grâce à la majorité confortable que détient l’ANC au parlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *